Projet TIQ : smart city et robotique mobile

Un projet de smart city avec le robot Husky

Cette entrée a été publiée dans Actualité Robotique, et marquée avec , , , , , le par .

HAW Hamburg (Université des Sciences Appliquées de Hambourg) est la troisième université en sciences appliquées en Allemagne (de par sa taille). Au sein de cette université se trouve le laboratoire de recherche Autosys, spécialisé dans le développement de systèmes autonomes pouvant être déployés dans des smart cities.

L'Université de Hambourg travaille sur un concept de Smart City

A ce titre, Génération Robots travaille depuis plusieurs années avec l’Université de Hambourg pour leur fournir l’équipement nécessaire à leurs expérimentations (robots mobiles, LiDAR, caméras de profondeur, etc.).

TIQ : le projet de smart city de HAW Hamburg

Le laboratoire HAW a notamment développé le projet TIQ (Test Area Intelligent Quartier Mobility), dont le but est d’améliorer la qualité de vie des habitants et la mobilité des véhicules autonomes.

Partie 1 du projet : la collecte de données

Un élément fondamental de ce projet est la collecte de données. Les chercheurs devront construire et déployer un réseau de capteurs qui remontera de très nombreuses informations sur les mouvements des piétons, cyclistes, scooters, facteurs, etc.

Tout cela sera fait en respectant l’anonymat et la vie privée des habitants (capteur conçu sur le principe du “Privacy By Design”).

Le machine learning sera utilisé pour analyser ces énormes quantités de données, les croiser avec d’autres comme les taux de pollution, la météo, etc. L’accent sera mis sur la prédiction des activités et la visualisation de ces données.

Partie 2 du projet : des robots autonomes

La deuxième partie de ce projet est la création et le déploiement de véhicules autonomes capables d’évoluer de manière sécurisée dans un environnement piéton.

Ces robots devront pouvoir agir avec un grand degré d’autonomie et effectuer de nombreuses tâches différentes. Par exemple, déposer et récupérer des objets ou des colis, utiliser un distributeur de boissons, etc.

Pour l’instant, les chercheurs sont en train de développer un robot mobile capable de prendre l’ascenseur de manière autonome, afin qu’il puisse évoluer au sein du campus.

Le robot est un Husky, conçu par le fabricant Clearpath Robotics et distribué par Génération Robots.

Il a été équipé d’un bras robotique UR5 et de divers capteurs, lui permettant d’appréhender son environnement en 3D et de se localiser :

Robot Husky, une plateforme mobile autonome

Le choix du robot Husky

Le robot Husky est utilisé notamment pour des missions de cartographie en milieu hostile (mines, simulation martienne, opérations de déminage, etc), mais aussi pour des tâches de maintenance (surveillance et détection de vibrations sur des ponts).

Il possède une bonne autonomie (8 h) et peut transporter jusqu’à 75 kg.

Le robot Husky est régulièrement utilisé dans la recherche pour être déployé dans des smart cities ou des environnements piétons.

Pour continuer votre lecture, voici deux cas d’usages avec les robots Husky et Jackal de Clearpath Robotics :

Une navette autonome et des robots facteurs : voici le projet TaBuLa (robot Jackal) :

Robot Husky de Clearpath Robotics :

  • API : ROS, C++, Python
  • Open-source
  • Communauté active
  • Nombreuses ressources en ligne
  • Charge utile max. : 20 kg
  • Charge utile tout-terrain : 10 kg
  • Vitesse max. : 2.0 m/s
  • Temps de chargement : 4 h
  • Autonomie pour un usage standard : 8 h
  • Usage standard : 8 h

Vous pouvez voir le Husky en action sur le campus de HAW Hamburg dans la vidéo ci-dessous (dans Youtube, cliquez sur Paramètres – roue crantée > sous-titres > traduire automatiquement) :

Contactez-nous pour discuter de votre projet ou pour nous demander un devis