Baxter sur une ligne de production

Robotique, Cobotique, logistique et usine du futur

Cette entrée a été publiée dans Actualité Robotique, et marquée avec , , , , , , , , le par .

Le 12 juin a eu lieu le troisième et dernier atelier sur le thème des applications de la robotique et des drones au pôle SPI de l’Université du Havre. Après l’agriculture de précision
puis la sécurité civile, ce séminaire a traité des applications dans le domaine de la robotique, la cobotique, la logistique et l’usine du futur.

Des pistes pour optimiser la production et la logistique

Les Journées Régionales Robotique de Service sont organisées par les laboratoires GREAH (Groupe de Recherche en Electrotechnique et Automatisme du Havre) et LITIS (Laboratoire d’Informatique, de traitement de l’Information et des Systèmes), de l’Université du Havre, en partenariat avec INOCEANE, réseau technopolitain de l’entrepreneuriat innovant en région havraise, et Cap’Tronic, organisme d’aide à l’innovation par l’intégration de systèmes électroniques et de logiciels embarqués, afin de réunir chercheurs et entreprises dont l’activité peut être optimisée grâce aux technologies des robots et drones.

Dans un contexte où le système de production et de distribution est aujourd’hui confronté à plusieurs défis majeurs :

  • d’une part, la segmentation du marché et le nombre croissant de produits personnalisés oblige les manufacturiers à repenser l’organisation de leurs usines pour plus de flexibilité
  • d’autre part, le consommateur exige une livraison dans des délais de plus en plus courts avec une sécurité maximale, ce qui nécessite de concilier des contraintes économiques, sociales et environnementales souvent antagonistes

L’usine du futur et la chaîne logistique associée doivent donc prendre en compte ces grandes tendances dans leurs perspectives stratégiques. La robotique doit permettre de répondre à un certain nombre de challenges dans ces secteurs de l’usine du futur (petites séries, traçabilité, personnalisation, Fablab, cobotique) et de la logistique (picking, ouverture étendue). De belles opportunités de développement de la robotique en perspective.

La robotique collaborative arrive enfin sur le lieu de travail

Dans le but d’identifier les besoins en robotique pour la logistique et l’usine du futur, et de présenter quelques solutions innovantes dans ces secteurs, Jérôme Laplace, fondateur et directeur, a présenté les opportunités que proposait la robotique collaborative ou plus communément appelé cobotique.

En effet, pendant des années, les robots industriels, industriels, pour des raisons de sécurité et d’efficacité ont été tenus éloignés de l’homme sur le lieu de travail. Si cela a permis l’automatisation de nombreuses tâches et des gains de productivité substantiels, des pans entiers de production sont encore peu ou pas robotisés.
Désormais une nouvelle forme de robotique est en train d’émerger et de prendre le contre-pied de tout ce qui a été proposé jusqu’ici, permettant la robotisation de tâches jusque-là non automatisées : la robotique collaborative.

La cobotique, répond aux besoins des PME mais également aux besoins des grands groupes en fin de chaîne de production, là où l’homme a besoin d’évoluer. Le pari de la robotique collaborative est de rendre possible l’équation 1+1=3.

 

La surprise du jour : l’interaction physique avec le robot Baxter !

La surprise annoncée fut la présence du robot Baxter, que notre ingénieur Philippe Capdepuy a présenté de manière concrète et pratique aux participants. Cette démonstration permettait de mettre en avant les nouveautés contenues dans la version logicielle Intera 2.1, la version la plus à jour à ce moment-là, comme vous pouvez le voir dans les photos ci-dessous.

Robots disponibles sur le site de Génération Robots:


Baxter Research Robot Prototype


Baxter Research Robot Prototype