Robobusiness Europe May 2014

Robobusiness Europe 2014: la robotique collaborative à l’honneur

Cette entrée a été publiée dans Actualité Robotique, et marquée avec , , , , , le par .

RoboBusiness Europe 2014, est une conférence internationale de robotique qui a lieu au mois de mai au Danemark dans la très belle ville de Billund, juste à côté de Legoland.
Il va de soi que Génération Robots ne pouvait pas manquer un tel événement, nous avons donc emballé notre cher robot Baxter, surnommé « Bob » en interne, et voyagez jusqu’au mythique parc Legoland, au Danemark bien évidemment. Comme nous étions sur les lieux de l’événement avant l’heure, une courte visite du parc d’attractions s’imposait. La force étant avec nous, la sécurité du parc n’a pas pu résister.

Legoland Dark Vador RoboBusiness Europe 2014

Notre sélection de sessions

RoboBusiness Europe s’avère être très instructif, car vous pouvez participer à des sessions au sujet de développements robotiques de partout dans le monde.

Dans la mesure où nous travaillons sur un système de prélèvement sur emplacement fixe qui repose sur un bras robotisé et un système de visualisation, nous avions spécialement sélectionné des sessions au sujet de la manipulation, la reconnaissance d’objets et les capteurs.

Si on écoute les experts en la matière, il faut donc « éviter de passer trop de temps sur la reconnaissance d’objets comme il existe de nombreuses tâches ardues pour ce scénario. »
D’après ces derniers, deux aspects sont essentiels pour un bon système de prélèvement sur emplacement fixe, le temps et l’argent.

Les plus grand challenges pour un système de prélèvement sur boîte ou fixe, ou plus communément appelé, un sytème de « pick and place »:

  • La reconnaissance d’objets
  • La préhension
  • La planification de mouvements sans collision
  • La position aléatoire des pièces
  • Le chevauchement des pièces
  • Les différences entre les pièces
  • Le temps de cycle
  • L’intégration

De plus il vous faut résoudre les trois problématiques suivantes:

  • Les coûts de maintenance
  • Les réponses à apporter aux besoins du client
  • La fiabilité et le caractère intuitif du système

Dans une autre session, un représentant de la plus grande société d’imprimerie expliquait comment ils produisaient des millions de pages chaque jour, mais que 90% de l’automatisation robotisée est dédiée au secteur automobile, malgré un revenu de 35% plus élevé pour le secteur de l’impression papier, intéressant n’est-ce pas?

Enfin une autre session sur le sens commun a également retenu notre attention. Nous avons appris qu’une personne aveugle pouvait manipuler des objets beaucoup mieux qu’une personne qui aurait perdu le sens du toucher, donc plutôt que de reposer uniquement sur la vue, des capteurs de couple peuvent s’avérer être un ajout utile. Une vidéo montrant un robot qui mettait des balles ou bien des cubes dans les bons ou les mauvais compartiments. Le robot se dirige plus ou moins vers le trou dans lequel il suppose déposer l’objet. Cependant au moment de sentir la résistance de ce dernier, le robot trouve le bon endroit et angle d’orientation pour déposer l’objet. La combinaison des deux stratégies nous laisse rêveurs.

Sessions lors de RoboBusiness Europe 2014

Parmi les différents exposants, il se trouvait beaucoup de robots différents qui ne nous ont pas laissé indifférents, dont le célèbre robot humanoïde NAO.

NAO et ses amis lors de RoboBusiness Europe 2014

C’est toujours un moment enrichissant de pouvoir échanger avec d’autres chercheurs et d’être inspiré par leurs approches. La variété de sessions sur les interactions entre les hommes et les robots offraient des points de vue tous aussi les intéressants les uns des autres.
Nous sommes tous tombés d’accord sur le fait que les robots existants sont rapides et précis, mais que ces robots ont besoin de temps de configuration et qu’ils ne sont pas très flexibles.
Des positions spécifiques dans le processus de production ne peuvent pas être remplacées par des robots. C’est pourquoi des robots collaboratifs s’avèrent nécessaires, car leur travail pourra se faire main dans la main avec les travailleurs humains. Par exemple un robot pourrait assister un opérateur avec des objets lourds ou bien les préparer et les trier pour lui. Nos efforts doivent se concentrer sur la flexibilité, l’interface utilisateur et
des environnements de travail sécurisés.

Le robot Baxter est l’un des premiers robots collaboratifs de sa génération qui est sûr,
souple et facile d’utilisation. Dans les images suivantes vous pouvez voir le robot Baxter (ou « Bob » pour les intimes) qui manipule deux objets à la fois et lors de sa première rencontre avec Boba Fett.

Baxter sur le stand de Génération Robots lors de RoboBusiness Europe 2014
Baxter et Boba Fett en Lego lors de RoboBusiness Europe 2014

Le dernier jour nous avons eu la possibilité de visiter l’usine Lego à Billund, où la majorité des briques Lego sont fabriquées. C’était vraiment tout un spectacle de voir tous les moules qu’ils utilisent pour fabriquer des briques Lego.
Un robot mobile autonome très impressionnant prélevait les boîtes pleines de briques Lego et les remplaçait avec des boîtes vides. Selon leurs statistiques leur usine est très sûre, d’ailleurs le nombre d’accidents dans la société ont plus souvent lieu dans les bureaux à cause de câbles et de chaises que sur le site de production!

Voici un résumé en images des différents robots présents à l’événement:

Robots disponibles sur le site de Génération Robots:


Baxter Research Robot Prototype


Baxter Research Robot Prototype