boston-magazine-rodney-brooks

Retour sur le séminaire de robotique collaborative avec Rodney Brooks

Cette entrée a été publiée dans Actualité Robotique, et marquée avec , , , , , , , , , , , , le par .

La robotique de demain a de nombreux défis à affronter. La plupart des experts en robotiques tels que Rodney Brooks, le visionnaire qui a su populariser les robots aspirateurs, se sont désormais lancés dans la création de robots collaboratifs abordables, facile d’utilisation et garantissant la sécurité de ses opérateurs, comme le robot collaboratif Baxter.

La robotique collaborative fut d’ailleurs l’un des principaux thèmes abordés pendant l’intervention de Rodney Brooks, mais pas le seul.

Lors de ce séminaire, Rodney Brooks, introduit par le directeur de l’ISIR Raja Chatila, est revenu sur sa longue expérience avant d’aborder les défis majeurs et les problématiques que les professionnels de la robotiques devront affronter et auxquels ils devront trouver des solutions.

Le fondateur de la société Rethink Robotics s’est rendu compte des nombreux besoins qui attendaient l’industrie dans son ensemble alors qu’il était aux manettes de l’entreprise iRobot, la société conceptrice des aspirateurs robots Roomba. C’est en rendant visite à ses fournisseurs basés en Asie que Rodney Brooks s’est aperçu du besoin croissant de robots industriels plus sûrs et à l’interface plus intuitive.

Fort de ce constat, Rodney s’est rendu compte qu’il pourrait concevoir et fabriquer un robot collaboratif dont la prise en main serait facilitée. Par ailleurs, Les changements économiques, sociétaux et les initiatives gouvernementales ont poussé les industriels américains à localiser de nouveau leur production aux Etats-Unis pour une meilleure qualité et pour favoriser la création d’emplois.

L’accompagnement de cette démarche par des cobots (robots collaboratifs) n’a fait que conforter Rodney Brooks dans sa décision de fonder la société Rethink Robotics à Boston où l’essentiel de la R&D et de la fabrication du robot Baxter est assurée. Ainsi est né le robot Baxter en version manufacturing fonctionnant avec le logiciel Intera 3.

En marge de cette première problématique, se pose le problème du vieillissement de la population en Europe.
Selon lui, la robotique peut être une solution au manque de ressources existantes, et permettrait d’offrir aux personnes âgées une plus grande autonomie.

robots-et-personnes-agees

Les roboticiens, designers et développeurs en informatique doivent selon lui garder en tête qu’une des clés d’une meilleure acceptation et utilisation de solutions robotiques reste la conception de leur interfaces.
Afin de résoudre les problématiques du secteur de la santé, Rethink Robotics a aussi construit une version recherche du robot collaboratif Baxter. La mise à disposition d’un SDK et la possibilité d’utiliser ROS (Robot Operating System) permettent aux ingénieurs et aux roboticiens de créer des comportements à partir de cette version.

Un exemple de création possible est celui des ingénieurs d’HumaRobotics, la branche service de Génération Robots, comme expliqué dans la vidéo ci-dessous par Philippe Capdepuy, docteur en Intelligence Artificielle.
En effet, le robot collaboratif peut interagir de manière multimodale avec des employés humains pendant le processus de fabrication.

Robots et accessoires disponibles sur le site de Génération Robots :


Le robot collaboratif Baxter


Le robot collaboratif Baxter


Préhenseur électrique pour robot Baxter Research


Préhenseur électrique pour robot Baxter Research


Piédestal mobile pour robot Baxter Research


Piédestal mobile pour robot Baxter Research