imprimantes-dagoma-generation-robots-blog-feature

Au banc d’essai : l’imprimante DiscoEasy200 en kit de Dagoma

Cette entrée a été publiée dans Tutoriels en robotique, et marquée avec , , , , le par .

L’imprimante DiscoEasy200 de Dagoma au banc d’essai. Nous avons testé l’imprimante proposant le meilleur rapport qualité/prix du marché.. en avant !

Une (petite) surprise vous attend à la fin de l’article ! 🙂

Imprimante 3D DiscoEasy200 Imprimante 3D DiscoEasy200
Imprimante 3D DiscoEasy200 (en kit) Imprimante 3D DiscoEasy200 (assemblée)

Montage de la DicoEasy 200

On reçoit une boîte qui contient toutes les pièces de l’imprimante 3D DiscoEasy200, plutôt efficace comme packaging ! On ouvre la boîte, tous les éléments de la machine sont étalés devant nous, une session méca sympathique en perspective !

Tous les docs de montage sont disponibles en ligne. Il existe aussi des instructions de montage en vidéos très bien faites, vous n’aurez besoin de rien d’autre !

Tous ces documents sont bien détaillés et il vous suffira simplement de suivre les étapes pas à pas. Le montage de l’imprimante n’est vraiment pas une étape bloquante pour quelqu’un de peu expérimenté.

En ce qui concerne le temps de montage de l’imprimante, cela vous prendra entre 2h (si vous avez l’habitude de manier les outils) et 6h, si vous êtes un novice.

test-generation-robots-dagoma-easydisco200-3

Configuration de l’imprimante 3D DiscoEasy200

Une fois le montage fini, il vous faudra configurer l’imprimante, c’est à dire la régler. Encore une fois il est très facile de réaliser cette étape car Dagoma nous guide vraiment bien sur la marche à suivre.

Un peu dommage peut être qu’il faille deux logiciels pour faire fonctionner l’imprimante : un pour l’impression des pièces et un pour le réglage, mais bon, il faut bien trouver des défauts !

Voici l’application pour calibrer/mettre à jour l’imprimante : elle s’appelle Dagom’app.

test-generation-robots-dagoma-easydisco200-3

Elle propose les fonctionnalités de base, ce qui permet de ne pas s’y perdre et de rapidement prendre en main votre nouvelle imprimante. La calibration prend environ 5 minutes, rapide donc, ce qui est très appréciable !

Durant notre test, l’imprimante ne faisait pas des cercles circulaires, mais nous avons trouvé la source de notre problème sur le forum Dagoma immédiatement. Il s’agissait d’un soucis au niveau de la tension des courroies, qui n’était pas assez tendues. Problème réglé rapidement !

Impression des premières pièces

Première bonne surprise, l’outil de recherche de fichiers 3D de Dagoma (ROAD) est traduit en français. Deuxième bonne surprise : ROAD regroupe des recherches sur différents site de fichier 3D comme Thingiverse ou Cults.

Vous allez donc avoir accès à une énorme bibliothèque de fichiers STL pour vos projets !

Petit point faible cependant : il vous faudra transférer les fichiers que vous souhaitez imprimer sur un carte SD (inclue dans le kit), vous ne pourrez pas imprimer directement depuis votre ordinateur. Pour vous faciliter la vie, le logiciel Cura by Dagoma va directement mettre le fichier que vous souhaitez imprimer sur la carte SD dès que l’imprimante sera branchée.

L’interface du logiciel est ergonomique, vous n’aurez pas à changer de multiples réglages pour réaliser des pièces avec des qualités différentes. Il y a les réglages de base, ce qui suffit amplement et fait gagner du temps : impression avec ou sans supports, taux de remplissage de la pièce modifiable, et quelques autres options.

Le logiciel se suffit largement à lui-même pour imprimer des pièces rapidement. Via l’interface, vous pourrez voir la zone d’impression, et le sens d’impression.

test-generation-robots-dagoma-easydisco200-3

Il n’y aura plus qu’à introduire la carte SD dans la machine, l’allumer et l’impression démarre !

Le résultat de l’impression est de bonne qualité, pour une imprimante à 299€ TTC que nous avons montée nous-même, le résultat est vraiment satisfaisant.

Quand vous souhaitez changer la bobine de filament, il vous faudra charger une pièce comme si vous lanciez une impression, et sortir le fil manuellement lorsque l’extrudeur est suffisamment chaud. Si vous devez changer le film adhérant bleu, il faudra sortir le plateau pour pouvoir bien placer le nouveau, mais vous n’aurez pas à le changer fréquemment.

Nous avons eu un petit problème lors de nos premières impressions car nous n’avions pas installé totalement à plat, et avions des épaisseurs de plastique différentes suivant leurs emplacements sur le plateau. Après avoir remis le plateau bien droit, nos impressions étaient parfaites.

Le mot de la fin

Les plus

Les moins

  • La qualité d’impression
  • Répétabilité
  • Logiciel facile à prendre en main et à utiliser
  • Des guides complets et à jour, faciles à suivre
  • Une communauté qui grandit et qui est réactive !
  • Facilité de montage
  • Montage un peu long (pour les novices)
  • Le changement du filament et du film adhésif pourrait être un peu plus facile
  • Pour des pièces complexes, il faudra parfois s’y reprendre à plusieurs fois

Où acheter l’imprimante 3D DiscoEasy200 ?

Vous trouverez l’imprimante 3D DiscoEasy200 sur le site web de Génération Robots bien sûr, avec ses différents accessoires et du filament !

C’est votre premier achat dans la gamme Dagoma ? Bénéficiez d’une réduction de 12% sur l’écran de contrôle en achetant en même temps votre imprimante sur notre site web avec le code BUQ1YIAK.

VOUS ETES UN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ? ENVOYER NOUS UN BON DE COMMANDE OU UNE DEMANDE DEVIS ET PAYEZ PAR MANDAT ADMINISTRATIF !

Imprimante 3D DiscoEasy200 Imprimante 3D DiscoEasy200
Imprimante 3D DiscoEasy200 (en kit) Imprimante 3D DiscoEasy200 (assemblée)